Apaiser mental et émotions chez les surdoués par la sophrologie

Qu'on les appelle les surdoués, les zèbres, les hautement intellectuellement précoces ou autre, leur vie n'est pas si facile que certains pourraient le croire, vu de l'extérieur.

On retrouve fréquemment chez ces personnes un fonctionnement particulier :

- une mentalisation permanente de leur environnement, analysant tout, sans jamais pouvoir cesser de penser

- une forte empathie et une grande réactivité émotionnelle, qui les amène à vivre toutes les émotions qui les entourent

- un manque de confiance en eux, qui peut les amener adulte jusqu'au syndrôme de l'imposteur, ce sentiment de ne jamais mériter ce qui leur arrive, 

- une anxiété très fréquente, induisant souvent des problèmes d'endormissement et de sommeil, et une somatisation fréquente, voire des maladies psychosomatiques,...

 

Chez l'enfant, cette surdouance peut se traduire par de très bons résultats scolaires, mais parfois aussi par des échecs et des troubles du comportements, liés à l'ennui, à l'anxiété, à leur manque de confiance, à leur décâlage,...

Chez l'adulte, ces fragilités peuvent créer notamment des ajustements professionnels et personnels difficiles, avec une instabilité fréquente.

 

L'objectif de la sophrologie : leur permettre d'apaiser mental et émotions, eux qui ont tellement de mal à reposer leur cerveau. Généralement dotés d'une hyperesthésie (capacité surdéveloppée des 5 sens), d'une force capacité de mentalisation et de visualisation, les surdoués sont très réceptifs à la sophrologie.

 

La sophrologie apporte chez les surdoués des clés très adaptées à leur problématique. Pratiquée régulièrement, la sophrologie permettra à ces personnalités atypiques de mieux se comprendre, de s’accepter et de se faire accepter.

La sophrologie permettra à l’intellectuellement précoce de retrouver l’harmonie et de :

 

  • se reconnecter à son corps pour rétablir la complicité corps/esprit.
  • s’accepter dans son unicité, s’accorder plus de tolérance et de bienveillance pour attirer celle des autres.
  • gérer mieux ses émotions et sa sensibilité à « fleur de peau ».
  • gérer mieux également ses angoisses et apprendre à envisager un avenir serein.
  • adapter ses capacités à son quotidien et les utiliser en tant que ressources et atouts. 

 

Sophrologue à Lyon, en relation chaque jour avec cette question de la surdouance, et auteur d'un mémoire sur "Précocité et Sophrologie", je vous propose de vous aider par la sophrologie, vous, votre enfant, à apaiser mental et émotions.

 

 

 

 

Version imprimable Version imprimable | Plan du site Recommander ce site Recommander ce site
equilibreetserenite.fr / Patricia POMME